Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : human afrique
  • human afrique
  • : petit journal sur le net des actions d'human afrique
  • Contact

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Human afrique est une association, loi 1901, créée en 2001, par 7 jeunes, désireux de monter un projet de solidarité. Nous sommes localisés dans l'Ouest Lyonnais, à St Genis les Ollières.

La finalité du projet consiste au financement puis la construction de salles de classe, dans la région du Sine Saloum au Sénégal, dans des petits villages ruraux, dépourvus de toute infrastructure scolaire.

Chaque été, un groupe de huit jeunes se rend trois semaines pour participer au chantier.

A ce jour 18 salles de classe ont été baties dans 8 villages différents. 

C'est aussi 50 jeunes qui ont pu vivre cette grande expérience!

 

 

Lien vers : page web human afrique, cliquez ici.

Lien vers : forum human afrique, cliquez

Agenda

 AGENDA des prochaines manifestations!! 

EN CONTINU : Sponsors & Pharmacies & Fournitures Scolaires

28 Juin : Challenge Kevin

29 Juin : Emission Radio "Vacances Solidaires"

4 Juillet : Assemblée Générale !! + barbecue

12-14 Juillet : Distribution Tracts

Juillet 2015 : Mission 2015 à Missirah

 

Fin Octobre : Pojection Film 2015

 

 

 

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 08:36

ENTREE EN 6ÈME : Kalidou Diallo annonce la suppression du concours

Le ministre ayant en charge le Préscolaire, l'Élémentaire, le Moyen secondaire et les Langes nationales, est satisfait de l'organisation sur l'ensemble du territoire national du concours d'entrée 6ème et du Cfee. Il l'a révélé hier au terme d'une visite menée au niveau de centres d'examens de la ville de Dakar. En marge de la visite, M. Kalidou Diallo a annoncé son souhait de supprimer  l'entrée en 6ème et le Cfee.

 « Il faut noter que cet examen de barrage est en contradiction avec la loi fondamentale de notre pays qui donne l'obligation scolaire de 10 ans. C'est-à-dire que l'enfant doit obligatoirement être à l'école du CI à la classe de 3ème », a affirmé M. Diallo. En à croire le ministre de l'éducation, « le Cfee et l'entrée en 6ème constituent une épreuve, une expérience pour ces enfants parce qu'à partir de cet examen, ils entrent au niveau du collège. 

 

C'est pourquoi d'ailleurs, j'envisage en rapport avec les autorités, de supprimer l'entrée 6ème, le Cfee pour faire en sorte qu'à partir des compositions, des évaluations, que l'enfant puisse passer directement en sixième ». Et d'ajouter : « Cette décision sera une des autres révolutions de notre système éducatif. Nous allons l'étudier techniquement et pédagogiquement. 

 

Le Sénégal a atteint ce stade aujourd'hui de faire en sorte qu'un enfant soit dans le système du CI jusqu'à la classe de 3ème ».

En outre, il a tenu à préciser que c'est « une décision fondée sur des analyses pédagogiques pertinentes ».  Par ailleurs, signalons qu'au total, 48.981 candidats concourent dans 226 centres à travers la ville de Dakar, parmi lesquels 23.348 garçons sur 25.633 filles. 

 

Sur le plan national, il y a 206.651 candidats dont 102.009 garçons contre 104.642 filles repartis dans 1255 centres, soit une augmentation de 1213 candidats et 75 centres par rapport à l'année 2009. Dans les centres visités, à savoir Immaculée conception, Ibrahima Bèye, Mass Massaer Niane 2, Liberté 1 et Talibou Dabo, les responsables se disent satisfaits du bon déroulement de l'examen. Les épreuves ont débuté dans l'ensemble aux environs de 8 heures 20 minutes avec la rédaction et le calcul. 

 

En outre, des absences ont été notées dans quelques centres visités par le ministre. Faisant le bilan de sa tournée, le ministre Kalidou Diallo dira : « Nous venons donc de faire le tour de quelques centres à Dakar dans le cadre de l'organisation de l'entrée en 6ème et du Cfee. Parallèlement, j'ai eu un contact téléphonique avec l'ensemble des inspecteurs d'académie du Sénégal et des services centraux du ministère. 

 

La situation nationale est partout normale. Toutes les dispositions sont prises pour une bonne organisation de cet examen. Nous avons enregistré peu d'absence, les surveillants sont venus massivement et même en surnombre ».  

 

Adama COULIBALY

Article sur le matin de l'afrique

Partager cet article

Repost 0
Published by jéhanne - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires