Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : human afrique
  • human afrique
  • : petit journal sur le net des actions d'human afrique
  • Contact

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Human afrique est une association, loi 1901, créée en 2001, par 7 jeunes, désireux de monter un projet de solidarité. Nous sommes localisés dans l'Ouest Lyonnais, à St Genis les Ollières.

La finalité du projet consiste au financement puis la construction de salles de classe, dans la région du Sine Saloum au Sénégal, dans des petits villages ruraux, dépourvus de toute infrastructure scolaire.

Chaque été, un groupe de huit jeunes se rend trois semaines pour participer au chantier.

A ce jour 18 salles de classe ont été baties dans 8 villages différents. 

C'est aussi 50 jeunes qui ont pu vivre cette grande expérience!

 

 

Lien vers : page web human afrique, cliquez ici.

Lien vers : forum human afrique, cliquez

Agenda

 AGENDA des prochaines manifestations!! 

EN CONTINU : Sponsors & Pharmacies & Fournitures Scolaires

28 Juin : Challenge Kevin

29 Juin : Emission Radio "Vacances Solidaires"

4 Juillet : Assemblée Générale !! + barbecue

12-14 Juillet : Distribution Tracts

Juillet 2015 : Mission 2015 à Missirah

 

Fin Octobre : Pojection Film 2015

 

 

 

27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 21:47

Lundi 6 mai

Samé

12 élèves de CI 6 élèves de CP

13 élèves de CE1

12 élèves de CM1

Au total : 43 élèves et 3 instituteurs

L'école de Samé a vu ses effectifs baissés. L'école coranique accueille deux fois plus d'élèves que l'école publique.

Ce constat s'explique également par le développement d'écoles dans les villages voisins. Auparavant ces villages voisins inscrivaient leurs enfants à Samé. Les constructions datant de 2003 nécessiteraient un bon rafraichissement et quelques travaux.

100 3527

 

Haïdara

97 élèves pour 4 instituteurs

CI / CP CE1 CM1 / CM2 

L'école dispose de toutes les salles de classe nécessaires. Il y a plus de filles que de garçons dans l'effectif. Les enseignants parlent du recrutement plus compliqué, avec une priorité donnée par les habitants à l'école coranique.

DSC04188

 

Sabouya

98 élèves pour 3 enseignant

Cette école fonctionne toujours très bien. Les murs des salles de classe ont été repeints, ce qui redonne un bon coup de neuf. Deux nouvelles salles de classe ont été financées par une association belge, ce qui est suffisant pour l'effectif.

Un équilibre d'ouverture a été organisé avec l'école coranique, afin de permettre aux élèves qui le souhaitent de suivre les deux enseignements.

DSC04218

 

Mardi 7 mai

N’Doumboudj (collège)

139 élèves : 58 en 6ème, 47 en 5ème, 33 en 4ème 

3 salles de classe

L'équipe 2012 a participé au chantier l'été dernier dans ce village. Le chef du village nous explique qu'ils ont besoin d'une nouvelle salle de classe pour accueillir les 3ème à la rentrée prochaine.

Le collège accueille des élèves de 6 village. Les enseignants nous expliquent que depuis la réforme du  BFEM  (brevet de fin d’étude moyen), l'examen en fin de CM2 est beaucoup plus accessible afin de permettre à plus d'élèves de continuer leur scolarité au collège. Leurs effectifs vont donc en grandissant.

100 3520

 

Keur Layine Socé

51 élèves 1 classe CM1 / 1 classe CI-CP / 1 classe CE1-CE2

3 enseignants

L'école dispose d'une salle de classe construite lors du chantier 2011. Cette même année, l'Etat a financé une deuxième salle de classe, mais qui n'a jamais été terminée.  Il manque le toit, le crépi + peinture et le sol – de la paille a été installée en attendant. Les enseignants nous expliquent qu'ils devraient inscrire plus d'enfants l'an prochain car ils recrutent dans un village voisin. L'école nécessiterait alors une nouvelle salle de classe.

DSC04185

 

Dagababou

150 élèves

5 salles de classe

4 enseignants

Pas de problème particulier pour l'école, qui dispose des infrastructures nécessaires et qui ne rencontre pas de problèmes de recrutement d'élèves.

DSC04193

Taïba

71 élèves (dont 29 CI)

3 professeurs

Les enseignants évoquent le fait qu'il est compliqué de fonctionner sur les mêmes horaires que l'école coranique du village. Les parents font plus facilement le choix d'inscrire leurs enfants à l'école coranique.

Il manque un point d'eau à proximité de l'école.

DSC04203

 

Sandicoly

183 enfants : 69 garçons et 114 filles

8 professeurs

L'école primaire fonctionne très bien et dispose de toutes les infrastructures nécessaires.

Le village a pour projet la construction d'un collège, qui pourrait profiter aux six villages alentours. Deux salles sont en cours de construction, action impulsée par les cotisations des villageois et des différentes associations de jeunes et de femmes. Le chantier a débuté en février 2012 mais il manque le reste du financement et surtout l'autorisation de l'éducation nationale pour se constituer en tant que collège.

100 3553

 

Bani

121 élèves : 51 filles et 70 garçons

5 professeurs 

Le village dispose suffisamment de salles de classe, un puit est au centre de la cour et l'école est clotûrée. Les enseignants insistent sur le fait que le recrutement n'est pas simple. Les habitants préfèrent inscrire leurs enfants à l'école coranique.

Les élèves de Bani peuvent ensuite se rendre au collège de Toubacouta.

100 3574

 

Mercredi 8 mai

Toubacouta (collège-lycée) 

937 élèves pour 28 professeurs Le cycle du lycée n’est pas encore complet (2ndes et 1ères)

Collège : plus de filles Lycée : plus de garçons

14 salles de classe pour 18 cours pédagogiques

Il manque des infrastructures scolaires pour le lycée, qui ouvrira le cycle des Terminales à la rentrée prochaine. Jusqu'à présent, l'équipe pédagogique trouve des solutions, pour accueillir les élèves, et nous pouvons penser que l'Etat investira à plus ou moins long terme, dans le financement du lycée, sur le village de Toubacouta.

Partager cet article

Repost 0
Published by jéhanne - dans Mission 2013
commenter cet article

commentaires